Frais de blanchissage BNC, comment les déduire ?

frais de blanchissage BNC

Les frais de blanchissage, dans le contexte des professions libérales, sont les dépenses liées à l’entretien des vêtements et du linge professionnel utilisés dans l’exercice de l’activité professionnelle, tels que les blouses, les serviettes ou les draps d’examen. Ces frais comprennent le nettoyage, la réparation et le repassage des articles pour garantir une présentation adéquate avec votre activité. Ci-dessous, vous trouverez les conditions pour appliquer la déduction sur la déclaration 2035, mais aussi comment calculer et optimiser vos déductions fiscales liées au blanchissage.

Conditions pour déduire vos frais de blanchissage / pressing

Les coûts liés au lavage du linge professionnel peuvent être considérés dans le calcul du bénéfice non commercial sous réserve des conditions suivantes :

  • Caractère déductible : Les frais de blanchissage doivent être considérés comme des charges d’exploitation nécessaires à votre activité professionnelle.
  • Nécessité professionnelle : Ils doivent être directement liés à l’exercice de votre profession libérale, c’est-à-dire qu’ils doivent être justifiés par les besoins de votre activité.
  • Justification : Vous devez pouvoir justifier ces dépenses en conservant des preuves adéquates telles que des factures, des reçus ou des devis qui seront nécessaires en cas de contrôle fiscal.

En plus des frais de blanchissage, pensez à reporter sur votre déclaration 2035 toutes les autres charges déductibles liées à votre activité libérale pour optimiser vos déductions fiscales.

Calcul des frais de blanchissage 2024

Les frais de blanchissage de 2024 ne sont pas identiques pour toutes les professions libérales, ils peuvent aussi varier en fonction de différents facteurs, notamment la région géographique, le type d’article, le niveau de nettoyage requis et la méthode de nettoyage choisie.

Si vous effectuez le blanchissage à domicile, vous pouvez calculer ces coûts en fonction du nombre d’articles à nettoyer, de la fréquence de nettoyage et des tarifs pratiqués par les blanchisseurs professionnels ou les services de pressing locaux. Il est donc recommandé de demander un devis à une blanchisserie proche de chez vous pour établir une base de calcul réaliste. Conservez ensuite une trace mensuelle de ce calcul dans votre livre-journal en mentionnant le nombre d’articles à un coût donné.

Il est admis que les dépenses de l’espèce peuvent être évaluées par référence au tarif pratiqué par les blanchisseurs, à la condition qu’il soit conservé trace (par une mention mensuelle dans le livre-journal) des calculs effectués [exemple : x blouses à x €]

BOI-BNC-BASE-40-60-60 | BNC – Base d’imposition – Dépenses

À savoir : l’administration fiscale admet une tolérance de 30 % pour l’achat de quelques vêtements civils utilisés à des fins professionnelles.

Exemple de calcul des frais de blanchissage pour la déclaration 2035

Vous êtes infirmière libérale, vous travaillez 15 jours par mois avec chaque jour 1 blouse et 1 pantalon. Tarif pratiqué dans le pressing local : 8 € pour un pantalon et 7 € pour une blouse.

15 jours * 12 mois * (1 pantalon * 8 € + 1 blouse * 7 €) soit 2 700 euros de frais de blanchissage à déduire.

À cela, vous pouvez ajouter le coût d’achat de vos tenues professionnelles : 3 tenues complètes à 60 € soit 180 euros.

Vos frais de blanchissage à déclarer seront de 2 880 euros.

administrator
Experts-Comptables à Paris 9ème. Depuis 1971, notre expérience vous garantit efficacement vos obligations comptables, fiscales et sociales. Notre connaissance de votre métier vous apporte un conseil personnalisé et adapté à vos besoins.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

5 selon 25 avis