Audit

Au cœur de l’audit financier se trouve le rôle du commissaire aux comptes. En France, le commissaire aux comptes est un professionnel indépendant et impartial, mandaté pour certifier la sincérité et la conformité des comptes annuels d’une entreprise.
Les entreprises sont tenues de faire appel à un commissaire aux comptes pour certifier leurs comptes annuels si elles dépassent certains seuils de chiffre d’affaires, d’actifs ou d’effectifs (qui ont été réévalués en 2024).

Encadré par des réglementations strictes visant à garantir la qualité et l’intégrité du processus d’audit, nous vous proposerons dans les parutions à venir le suivi de ces nouvelles réglementations.

Reçevez les infos comptables et fiscales essentielles. Abonnez-vous ⤵️

Quelle procédure pour nommer un commissaire aux comptes ?

Facultative ou obligatoire, la désignation d’un commissaire aux comptes (CAC) dépend de la forme juridique de la société et des seuils financiers associés, mais pas seulement. La désignation d’un CAC peut aussi devenir obligatoire à la demande des associés même

Commissaire aux comptes en association : est-ce une obligation ?

La question de savoir si une association est tenue de nommer un commissaire aux comptes (CAC) est cruciale pour beaucoup de responsables associatifs et de membres. La réponse dépend de plusieurs facteurs, qui seront examinés dans cet article pour apporter

Barème d’heures et honoraires du commissaire aux comptes

Lorsqu’une entreprise ou une entité a besoin des services d’un commissaire aux comptes (CAC) pour assurer la vérification de ses états financiers, l’une des questions qui se pose fréquemment est celle des honoraires. Ces honoraires sont déterminés en fonction de

Seuils de nomination d’un commissaire aux comptes depuis 2024

Depuis le 1er mars 2024, les seuils de désignation obligatoire d’un commissaire aux comptes ont été révisés à la hausse par le décret n°2024-152 du 28 février 2024. Cette évolution marque un ajustement significatif dans le paysage comptable français, impactant

Commissaire aux apports : quand et comment le désigner ?

Notre fonction de commissaire aux apports repose sur l’appréciation de la valeur des apports en nature, et ce, pour répondre à l’évolution d’étapes clés de la vie d’une société. Cette mission se déroule fréquemment à l’occasion de la constitution d’une

5 selon 25 avis